Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Glaude de Brotoli aime les femmes. Il les aime tellement qu’elles ont intérêt à garder leur beauté pour elles, hein. Faut qu’elles se cachent, qu’elles planquent leurs formes agressives et accessoirement qu’elles la ramènent pas trop, ces apprenties dominatrices vicieuses. Un exemple sur son blog illuminé, qu’il copie-colle dans les grandes largeurs sur des centaines de forums internet :

Glaude de Brotoli : la Femme, c'est Mal !

En fait, si l’on en croit la Métatamère qui vomit – pardon, chante – par la bouche de frère Glaude de Brotoli, la Femme est essentiellement destinée à assouvir le saint instinct de reproduction masculin. Et quand la Femme, cet objet ressemblant étrangement à deux ovaires sur pattes, est trop vieille – entendre : elle n’a plus ses menstrues –, ben, notre pauvre homme n’a plus qu’à contenir, péniblement sans doute, ses viles velléités reproductrices. Le plaisir équitablement partagé, on s'en branle ! Ceinture, mon Frère !

Glaude de Brotoli : la Femme, c'est Mal !

(Notez que la première partie de cette citation, tirée du blog inepte - délicieux, pardon - de Glaude de Brotoli est éminemment homophobe. Rappelons que l'homophobie est, à juste titre, punie par la loi. Tout comme l'appel à la haine en raison de l'appartenance ethnique ou sexuelle.)

Dans tous les cas, qu’elle soit jeune ou vieille, Madame, par respect pour ces pauvres hommes incapables de réprimer leurs pulsions sordides, devrait dévotement dissimuler ses obscènes formes. Sous un gross pull moche ou une élégante burka, par exemple : une femme qui se cache, c’est une femme qui respecte son époux ainsi que tous les malheureux mâles en rut atteints d’incontrôlables érections à l’approche d’un décolleté ou d’un nombril. Un peu de respect, Femme : fais-toi discrète !

Glaude de Brotoli : la Femme, c'est Mal !

Des centaines d’années de combats pour la libération féminine, Glaude de Brotoli se fout éperdument : la Métatamère est bien au-dessus de ces considérations bassement matérialistes visant l’épanouissement individuel et l’harmonie de la société. Pour autant, Frère Glaude se défendra toujours d’être misogyne : la Femme, il l’aime, du moment qu’elle ne se montre pas trop ! C’est la loi cosmique qui veut ça. Comme quoi, la religion de Frère Glaude se situe bien au-delà des autres cultes moribonds. La Métatamère a tout inventé. C’est inédit, c’est rafraîchissant.

Glaude de Brotoli : la Femme, c'est Mal !

Glaude de Brotoli, non content d’exprimer en toute impunité ces propos anti-féministes sur son risible blog – pardon, sa sainte Bible Virtuelle, parce que bon, être publié en version papier, c’est dur quand on est un illuminé intégriste (aka « Chercheur en croyance ») : la censure, toussa –, les copie-colle sur plusieurs dizaines de forums internet afin d’attirer le chaland. Frères virils : il faut que les Femmes se cachent ! Et, si elles ne le font pas de leur plein gré, que le mâle sympathique et raisonnable les y contraigne afin de ne point compromettre sa si fragile et manipulable virilité :

Glaude de Brotoli : la Femme, c'est Mal !

Cela ne se nomme pas autrement que de « l’appel à la haine en raison de l’appartenance sexuelle ». Mais Glaude de Brotoli s’en fout, puisque c’est la Métatamère qui parle. Bénie soit la Sainte Métatamère, qui porte haut la bannière de l’égalité des sexes ! L’infantilisation des femmes et la diminution des hommes, c’est si bon pour l’élévation spirituelle de l’humanité…

Extraits tirés de la Sainte Bible Virtuelle pas misogyne et réactionnaire du tout : http://univers-sans-matiere.over-blog.com/article-monogamie-91388363.html

Glaude de Brotoli : la Femme, c'est Mal !

Glaude Brotoli

commentaires

Métatamère !

"Glaude de Brotoli, alias Claude de Bortoli, alias l'un des plus gros trolls du web, pourrit la toile à coups de métamatière misogyne, homophobe, sectaire et réactionnaire. Ici, on réagit. " -Glaude Brotoli.

À propos
Esprit libre.

Ville

Catégories

Hébergé par Overblog